Avocat permis de conduire
avocat permis de conduire recuperation permis de conduire
Excès de vitesse
Alcool au volant
Stupéfiant au volant
Retrait de permis
Contester une amende
AVOCAT PERMIS  


permis de conduire avocat permis conduire

"PETITES" INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE


Défaut de port de ceinture

  • 135 euros d’amende forfaitaire (contravention de 4e classe)
  • Retrait de 3 points du permis de conduire
l’article R 412-1du code de la route :

« … III. - Le fait, pour tout conducteur ou passager, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

IV. - Lorsque cette contravention est commise par le conducteur, elle donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire. »

Usage d’un téléphone au volant

  • 35 euros d’amende forfaitaire (contravention de 4e classe)
  • Retrait de 3 points du permis de conduire
Prévue à l’article R 412-6-1du code de la route :

« L'usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule en circulation est interdit. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire. »

Défaut de port du casque

  • 135 euros d’amende forfaitaire (contravention de 4e classe)
  • Retrait de 3 points du permis de conduire
Prévue à l’article R 431-1 du code de la route :

« En circulation, tout conducteur ou passager d'une motocyclette, d'un tricycle à moteur, d'un quadricycle à moteur ou d'un cyclomoteur doit être coiffé d'un casque de type homologué. Ce casque doit être attaché.

Le fait, pour tout conducteur ou passager, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Conformément à l'article L. 431-1, le véhicule à deux roues à moteur dont le conducteur circule sans être coiffé d'un casque de type homologué ou sans que ce casque soit attaché peut être immobilisé dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.

Lorsque cette contravention est commise par le conducteur, elle donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux conducteurs ou passagers portant la ceinture de sécurité lorsque le véhicule a été réceptionné avec ce dispositif. »

Changement de direction sans avertissement préalable

  • 35 euros d’amende forfaitaire (contravention de 2e classe)
  • Jusqu’à 3 ans de suspension du permis de conduire
  • Retrait de 3 points du permis de conduire
Prévue à l’article R 412-10 du code de la route :

« Tout conducteur qui s'apprête à apporter un changement dans la direction de son véhicule ou à en ralentir l'allure doit avertir de son intention les autres usagers, notamment lorsqu'il va se porter à gauche, traverser la chaussée, ou lorsque, après un arrêt ou stationnement, il veut reprendre sa place dans le courant de la circulation.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article relatives au changement de direction est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

Tout conducteur coupable de cette dernière infraction encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire. »

Franchissement de ligne continue

  • 135 euros d’amende forfaitaire (contravention de 4e classe)
  • Retrait de 3 points du permis de conduire
  • Jusqu’à 3 ans de suspension du permis de conduire
Prévue à l’article R 412-19 du code de la route :

« Lorsque des lignes longitudinales continues axiales ou séparatives de voies de circulation sont apposées sur la chaussée, elles interdisent aux conducteurs leur franchissement ou leur chevauchement.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Tout conducteur coupable de l'une des infractions prévues au présent article encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Le franchissement d'une ligne continue axiale ou séparative de voies de circulation donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

Le chevauchement d'une ligne continue axiale ou séparative de voies de circulation donne lieu de plein droit à la réduction d'un point du permis de conduire. »

Non-respect d’un feux rouge ou stop

  • 135 euros d’amende forfaitaire (contravention de 4e classe)
  • Retrait de 4 points du permis de conduire
Prévue à l’article R 412-30 du code de la route :

« Tout conducteur doit marquer l'arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant.

L'arrêt se fait en respectant la limite d'une ligne perpendiculaire à l'axe de la voie de circulation. Lorsque cette ligne d'arrêt n'est pas matérialisée sur la chaussée, elle se situe à l'aplomb du feu de signalisation ou avant le passage piéton lorsqu'il en existe un.

Lorsqu'une piste cyclable traversant la chaussée est parallèle et contiguë à un passage réservé aux piétons dont le franchissement est réglé par des feux de signalisation lumineux, tout conducteur empruntant cette piste est tenu, à défaut de signalisation spécifique, de respecter les feux de signalisation réglant la traversée de la chaussée par les piétons.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Toute personne coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.»




Maitre Sekkaï Kamel

52 rue Charles Michels
93200 Saint Denis

tél.: 01.84.16.62.77
fax : 01.84.24.03.28

contact@sekkai-avocat.fr
   
 

Accueil : avocat permis | Permis à points |  Le cabinet d'avocats | Mentions légales  | CGU | Contact : avocat permis

avocat permis - avocat permis de conduire - avocat permis 92 - avocat droit routier - avocat permis Bordeaux - avocat permis suspendu - avocat permis 78 - avocat permis annulé - avocat code de la route - avocat excès de vitesse - avocat alcool au volant - avocat permis de conduire annulé - avocat permis 95 - avocat retrait de points permis - avocat permis conduire Paris - avocat permis de conduire invalidé - avocat permis Marseille - avocat stupéfiants au volant - avocat permis Toulouse - avocat permis suspendu - contester une amende - radar feu rouge - invalidation permis de conduire - avocat permis Nantes - avocat permis Lyon